Le vieillissement et le retrait vont souvent de pair. Une diminution de la vie sociale, la dégradation des cinq sens, l’apparition de diverses conditions neuro-développementales et les pathologies mentales peuvent tous contribuer au retrait de la personne âgée.

Hugonot-Diener et al. (2017) résument ces facteurs tout en discutant du concept du “bon vieillissement.” Ils concluent leur ouvrage en affirmant le rôle des soignants et médecins d’identifier les signes pathologiques afin de permettre une prise en charge le plus tôt que possible.

(Visited 3 times, 1 visits today)