L’impact des barrières affectives (comme un manque de facteurs interpersonnelles et d’opportunités pour la sociabilité) dans la promotion de programmes d’activité physique pour les personnes âgées est exploré dans cette revue littéraire. Dans leur ensemble, les études démontrent que l’influence interpersonnelle ainsi que la régulation émotionnelle interpersonnelle sont essentielles à considérer dans le développement de tels programmes.

(Visited 13 times, 1 visits today)