Parmi les conséquences du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est le vieillissement physique précoce. Les individus atteints du VIH peuvent être considérés comme étant “âgés” à l’âge de 50 ans. Wallach (2012) a mené une étude auprès de 38 de ces individus pour comprendre leur expérience de vieillissement. Ceci est mesuré sur trois plans: le vieillissement physique, le sentiment de vieillir et le rapport au vieillissement. L’intersection des identités de genre et de l’orientation sexuelle sont aussi discutées dans le cadre de ce sujet.

(Visited 20 times, 1 visits today)