Les processus langagiers comptent parmi les plus touchés dans les maladies neurodégénératives. Ces déficits langagiers sont connus comme des aphasies primaires et peuvent atteindre la fluidité de la parole, la structure grammaticale, et les capacités de lecture et d’écriture. Les auteurs présentent des données par rapport aux caractéristiques des aphasies primaires basées sur les nouveaux critères diagnostiques.

(Visited 1 times, 1 visits today)