Ce rapport décrit les problèmes de santé auxquels les Franco-Ontariens âgés endurent comparativement au reste de la population ontarienne. Il a été trouvé que les francophones ont un niveau de risque plus élevé de développer des maladies physiques chroniques et des troubles mentaux. Les groupes les plus affectés par ces enjeux sont les aînés vivant au Nord, les immigrantes âgées de 65 ans et plus dans la région Centre/Sud-Ouest et les aînés vivant seuls.

(Visited 10 times, 1 visits today)