Dans cet article, les auteurs passent en revue les études portant sur la démence sémantique pour voir quelles approches thérapeutiques peuvent bénéficier les patients sans impliquer de produits pharmaceutiques. En particulier, les interventions concentrant sur l’amélioration de la performance langagière et le traitement compensatoire sont considérées.

Les auteurs concluent en soulignant les futures directions potentielles de la recherche à ce sujet et l’importance d’interventions plus écologiques qui sont taillées à la personne.

(Visited 2 times, 1 visits today)