Malgré leur vécu unique, les personnes âgées trans ne sont pas souvent considérées lorsqu’on parle de vieillissement. Hébert, Chamberland & Enriquez (2012) tentent d’adresser cette lacune en menant une revue de littérature en ce qui concerne les aîné-es trans et leur accès aux services de santé et soins. Ils concluent en soulignant l’importance de plus de recherche qualitative et quantitative afin de mieux comprendre les besoins, expériences et inquiétudes de ce groupe en matière de santé. 

(Visited 11 times, 1 visits today)