Les déficits cognitifs sont surtout examinés lorsqu’on parle de vieillissement, mais il existe quand même du potentiel pour compenser pour ceux-ci grâce à la neuroplasticité cérébrale. Les auteurs visent à présenter les découvertes empiriques qui démontrent que le vieillissement n’implique pas uniquement des pertes. Ils touchent sur un grand nombre de sujets relatifs à la neuropsychologie cognitive, présentant les modèles principaux théoriques, des descriptions des neurotransmetteurs importants, ainsi que les stratégies compensatoires cognitives, entre autres.

(Visited 6 times, 1 visits today)