Une étude a trouvé que les individus possédant une déficience intellectuelle légère ne présentent pas de déclin cognitif causé spécifiquement par le vieillissement. De plus, leurs habiletés verbales demeurent constantes au cours de leur vie. Les tests de MMSE (Mini-Mental State Examination), l’échelle de MATTIS (échelle de démence), le WAIS III (test d’intelligence) ainsi que le DANEL (Données sur l’Autonomie nouvelle et le Lieu de vie de la personne cérébrolésée) ont été administrés.

Cependant, il existe plusieurs aspects qui pourraient être améliorés afin d’obtenir des résultats plus compréhensifs, tels que l’administration de l’étude auprès de participants âgés plus de 60 ans au lieu de tout simplement d’adultes de jeune et moyen âge.

(Visited 34 times, 1 visits today)