La santé mentale des hommes gais et bisexuels n’est pas souvent prise en compte, surtout pas dans le domaine du vieillissement. Cette étude canadienne a pour but d’analyser les caractéristiques et préoccupations de santé des hommes gais et bisexuels appartenant aux groupes d’âge de 55 à 64 ans et 65 ans et plus. Les chercheurs signalent que ces groupes font face à des enjeux physiques tels que la prévention du VIH et des ITSS (Infections Transmissibles Sexuellement et par le Sang), ainsi que des problèmes de santé mentale comme la dépression et l’anxiété.

(Visited 9 times, 1 visits today)