Cet article traite des problèmes modernes du concept de vieillissement actif en Europe, où le terme porte de nombreuses significations. La plupart des pays ont contraint le vieillissement actif au domaine du travail salarié. Certains pays au nord du continent ont réussi à développer une stratégie préventive en favorisant la protection sociale des travailleur-e-s pour qu’ils puissent avoir la capacité de continuer à travailler lors de leur vieillissement, s’ils désirent. Par contre, d’autres en Europe de l’ouest n’ont pas fourni ce même support, laissant le travailleur-e-s pauvres et précaires en souffrir.

L’auteur conclut en appelant à l’action une réexamination de la signification du vieillissement actif ainsi qu’une augmentation en soutien pour les professionnel-les âgé-e-s. 

(Visited 20 times, 1 visits today)