Cet article met en lumière les statistiques et les informations d’individus âgés atteints par un trouble de psychose. Leur traitement au niveau clinique, la thérapie, les institutions et l’organisation générale sont abordés. Des comorbidités psychologiques telles que la dépression, les problèmes d’addiction et les maladies dégénératives jouent des rôles additionnels dans le bien-être des patients, ainsi que les comorbidités somatiques comme les troubles corporelles. L’auteur conclut qu’il est grand temps que plus d’attention et de ressources soient allouées à cette partie vulnérable de la population âgée.

(Visited 9 times, 1 visits today)