Professeur Étienne Sibille du département de psychiatrie, pharmacologie et toxicologie de l’Université de Toronto a découvert un lien au niveau cellulaire entre le vieillissement et la dépression. En effet, sa recherche a trouvé un chevauchement entre les gènes de la dépression et les gènes du vieillissement du cerveau. Sibille affirme de plus, les fondements biologiques de la dépression et des conseils pour vieillir en santé.

(Visited 2 times, 1 visits today)