La démence fronto-temporale entraîne souvent des difficultés dans de divers processus sociaux tels que la reconnaissance des émotions, l’empathie, les connaissances sociales et la théorie de l’esprit. Les auteurs soulignent l’importance de mieux comprendre ces déficits et de poursuivre des études où les structures cérébrales impliquées peuvent être identifiées. 

(Visited 2 times, 1 visits today)