La barrière hémato-encéphalique agit comme protecteur du cerveau, séparant le système nerveux du sang et contrôlant les échanges entre ceux-ci. Elle joue également un rôle important dans le développement de la maladie d’Alzheimer avec le transport et la dégradation des peptides Ab. L’auteur stipule alors que plus de recherche mérite d’être menée afin de voir si la barrière pourrait être utile pour le traitement de la maladie. 

(Visited 41 times, 1 visits today)