Le dépistage du cancer chez les patients âgés atteints de démence n’est pas souvent discuté, malgré le fait que ces deux conditions sont surtout présentes dans la population vieillissante. Chapelet et al. (2015) ont adressé cette lacune en menant un sondage auprès de 304 médecins généralistes qui a permis de mieux comprendre leurs attitudes autour du dépistage du cancer d’un patient lorsqu’il ou elle a une démence. Les participants ont soulevé le problème de manque de recommandations pour ce processus chez les personnes âgées.

(Visited 9 times, 1 visits today)