Une étude longitudinale menée de 1985 à 2017 a mesurée la fréquence de contact avec les amis et les membres de la famille des participants aux âges de 50, 60 et 70 ans. L’étude démontre qu’à l’âge de 60 ans, une plus haute fréquence de contact social est associée, en moyenne, avec un risque diminué de développer une démence dans les 15 années qui suivent. Le contact avec les amis était celui qui constituait cette association.

(Visited 16 times, 1 visits today)